Centre de connaissance concernant l'utilisation et les résistances aux antibiotiques chez les animaux

A propos de l'AMCRA

A propos de l'AMCRA

Mission


Prévenir les résistances aux antibiotiques afin de préserver la santé humaine, la santé animale et le bien-être animal.

Viser une réduction rationnelle de l’usage des antibiotiques et une politique durable des antibiotiques vétérinaires en Belgique.

Analyser, communiquer et sensibiliser de manière neutre et objective.

Structure


Afin de pouvoir assumer nos missions de manière souple et efficiente, il était nécessaire de mettre sur pied une organisation indépendante à la portée limitée. Cette organisation a pris la forme juridique d’une asbl. Les tâches sont réalisées par des collaborateurs ayant une grande connaissance des élevages animaux et une bonne compréhension de la problématique liée à l'usage des produits antibiotiques et au développement et à la diffusion des antibiorésistances.

Il est extrêmement important que cette organisation puisse fonctionner de manière indépendante (c’est-à-dire sans défendre les intérêts d’un groupement spécifique), tout en étant largement soutenue et reconnue par toutes les parties et autorités concernées.

Groupe de pilotage


Le groupe de pilotage AMCRA a pour objectif de définir les objectifs stratégiques. Ces objectifs sont fixés chaque année en accord avec le Conseil d'administration. Il peut par exemple s’agir de rédiger un avis relatif au mode de collecte des données d’usage des antibiotiques vétérinaires en Belgique. Les autres missions du groupe de pilotage consistent à évaluer le fonctionnement et les réalisations et à veiller à la neutralité d'AMCRA. Le groupe de pilotage examine par ailleurs le budget et effectue une évaluation annuelle des comptes. 

Le groupe de pilotage se compose des représentants de l’AFMPS, de l'AFSCA et du BAPCOC, d’un observateur du staff permanent et du Conseil d'administration d’AMCRA.

    Conseil d'administration


    Le Conseil d'administration d’AMCRA définit chaque année, conjointement avec le groupe de pilotage, les objectifs stratégiques que doit réaliser AMCRA. Il veille à l’exécution des objectifs opérationnels via la concrétisation par le staff permanent des objectifs précités, ainsi qu’au fonctionnement quotidien du centre d'expertise. Ses autres missions : rédiger le rapport annuel et les engagements financiers, recruter et engager le staff et les éventuels experts externes. Le Conseil d'administration est également chargé de convoquer le conseil consultatif et les groupes de travail techniques. 

    Le Conseil d'administration se compose d’un représentant des bailleurs de fonds suivants d'AMCRA : les organisations agricoles, les fabricants d’aliments composés, les organisations représentant les docteurs en médecine vétérinaire, l’industrie pharmaceutique pharma.be et l’Université de Gand, représentée par la faculté de médecine vétérinaire.

    Jean-François Heymans, Directeur Santé animale et de la Sécurité des produits animaux

    AFSCA
    "La résistance aux antimicrobiens constitue une problématique mondiale de santé publique et animale, également en lien avec l’environnement, et représente un enjeu global qui doit être abordé selon le principe « One health ».
    L’AFSCA, de par ses missions et son positionnement central, a un rôle important à jouer en vue de contribuer aux solutions à apporter face à l’énorme défi que représente la lutte contre l’antibiorésistance.
    Elle a dès lors pris ses responsabilités et fait de cette lutte une priorité majeure en s’y investissant fortement, en étroite collaboration avec ses autres partenaires institutionnels et privés dans le domaine de la santé animale, mais également en collaboration avec les Autorités compétentes en matière de santé publique et d’environnement, s’inscrivant totalement dans le concept « One Health ».
    L’AFSCA contribue activement à la mise en place d’une politique globale, durable et efficace en matière de lutte contre l’AMR dans le secteur de la santé animale, basée sur des objectifs quantifiés ambitieux et clairs, sur des mesures chiffrées efficaces de l’utilisation des antibiotiques et des résistances bactériennes et enfin sur un équilibre dynamique entre des mesures obligatoires et volontaires, applicables, comprises et si possible acceptées par les acteurs de première ligne, en particulier les vétérinaires et les éleveurs, qui sont des éléments clés de succès.
    Dans ce contexte, l’Agence soutient l’AMCRA et ses activités, en les encadrant, notamment par son implication dans la définition de ses objectifs annuels.
    En tant que Chief Veterinary Officer (CVO) et Délégué belge auprès de
    l’OIE, le Dr Jean-François Heymans agit également comme coordinateur pour les
    politiques menées dans le domaine de la santé animale et participe activement à
    la collaboration avec les responsables des politiques de lutte contre l’AMR au
    niveau humain et environnement, ce dernier volet devant encore fortement se
    développer. A ces titres, il fait également le lien avec les politiques menées
    au niveau international où il représente la Belgique."

    Hein Imberechts, Président

    Groupe de travail vétérinaire de BAPCOC
    "Sinds januari 2015 ben ik voorzitter van de Werkgroep Diergeneeskunde in BAPCOC en in die functie maak ik deel uit van de stuurgroep van AMCRA. Alhoewel beide organisaties hetzelfde doel voor ogen hebben, namelijk minder antibiotica gebruiken zonder daarbij in te boeten op het gebied van de diergezondheid, ligt het werkingsgebied van BAPCOC vooral bij de laboratoria. Niet alleen voeren zij de antibiogrammen uit, zij detecteren ook eventuele nieuwe resistenties of resistentieprofielen, ze kunnen verbanden leggen tussen resistenties bij dier, voeding en mens, ze nemen trends waar, … en vormen zo een significante bijdrage. Ook de statistische verwerking van de laboratoriumresultaten, risicoanalyses, epidemiologische interpretaties, … worden door de leden van de Werkgroep Diergeneeskunde uitgevoerd. Deze expertise is een nodige aanvulling voor het praktische werk dat AMCRA uitvoert."

    Dries Minne, Chef de division Médicaments à usage vétérinaires

    afmps
    "Werkzame antibiotica zijn essentieel zowel voor de volksgezondheid als voor de diergeneeskunde. Daarom is het belangrijk dat antibiotica zowel in de humane geneeskunde als in de diergeneeskunde enkel op een verantwoorde manier worden gebruikt. En dat men door middel van preventieve maatregelen het gebruik van antibiotica zoveel mogelijk voorkomt. De ontwikkeling en verspreiding van resistentie tegen antibiotica dient immers zoveel mogelijk vermeden te worden zodat we zo lang mogelijk kunnen blijven rekenen op deze middelen zowel in de humane geneeskunde als in de diergeneeskunde.”

    Stuurgroep


    De stuurgroep van AMCRA heeft als doel de strategische objectieven te definiëren. Deze doelstellingen worden jaarlijks in samenspraak met de Raad van Bestuur opgemaakt. Het kan bijvoorbeeld gaan over het opstellen van een advies over de wijze van de collectie van antibioticagebruiksdata bij dieren in België. Andere taken van de stuurgroep zijn de evaluatie van de werking en realisaties, en het waken over de neutraliteit van het kenniscentrum AMCRA. Verder beoordeelt de stuurgroep de begroting en voert ze een jaarlijkse evaluatie uit van de rekeningen. 

    De stuurgroep wordt samengesteld door vertegenwoordigers van het FAVV, het fagg en BAPCOC, een waarnemer van de permanente staf en van de Raad van Bestuur van AMCRA.

    Conseil d'administration


    Le Conseil d'administration d’AMCRA définit chaque année, conjointement avec le groupe de pilotage, les objectifs stratégiques que doit réaliser AMCRA. Il veille à l’exécution des objectifs opérationnels via la concrétisation par le staff permanent des objectifs précités, ainsi qu’au fonctionnement quotidien du centre d'expertise. Ses autres missions : rédiger le rapport annuel et les engagements financiers, recruter et engager le staff et les éventuels experts externes. Le Conseil d'administration est également chargé de convoquer le conseil consultatif et les groupes de travail techniques. 

    Le Conseil d'administration se compose d’un représentant des organisations suivantes: les organisations agricoles, les fabricants d’aliments composés, les organisations représentant les docteurs en médecine vétérinaire, l’industrie pharmaceutique pharma.be et l’Université de Gand, représentée par la faculté de médecine vétérinaire.

    Jeroen Dewulf, président

    UGent, faculté de la médecine vétérinaire
    "De faculteit diergeneeskunde van de universiteit Gent wil graag als onafhankelijke en deskundige partij meewerken aan de problematiek van antibioticum gebruik en resistentie bij dieren. Wij zijn ervan overtuigd dat door overleg en samenwerking met alle betrokken partijen wij een belangrijke bijdrage kunnen leveren met het oog op de vrijwaring van zowel de dier- als de volksgezondheid."

    Stefan Van Goethem, vice-président

    VDV
    "Als bedrijfsdierenarts zijn we zowel in de pluimvee, varkens als rundveesector de belangrijkste schakel tussen veehouder en overheid. Bij gezelschapsdieren moet de eigenaar en dierenarts mee bewust worden van de steeds meer opgebouwde resistentieproblematiek. Het is van kapitaal belang dat de dierenarts op een werkbare manier en met behulp van al zijn vaardigheden en kennis, antibiotica in de veehouderij en gezelschapsdieren kan reduceren op een verantwoorde manier. Eén centrale datacollectie en halfjaarlijkse bedrijfsrapporten zijn essentieel om de veehouder en dierenarts mede bewust te maken van zijn actuele situatie. Antibiotica moet kunnen blijven ingezet worden maar enkel op een verantwoorde manier, dit om het dierenwelzijn te garanderen. Voor de kritische antibiotica is het alvast een uitdaging om deze te minimaliseren in gebruik. De bedrijfsdierenarts is dan ook het meest aangewezen om correcte diagnoses, alternatieven zoals vaccinaties, management aanpassingen te adviseren aan de veehouders."

    Yvan Dejaegher, trésorier

    BFA
    "Meten is weten (gissen is missen, gokken is dokken): de registratie van het gebruik van antibiotica in de dierlijke productie is een must! Ook de mengvoederindustrie mat en meet mee! BEMEFA is de eerste schakel met een vooropgeschoven doelstelling (eind 2017) en zet alle middelen in om de halvering van het AB-gebruik in de gemedicineerde voeders te behalen via doorgedreven benchmarking en maatregelen op het terrein. Antibioticabeleidsmaatregelen uitvaardigen gebaseerd op grondige kennis van zaken (facts & figures) verzekert de beste resultaten. Een ketengericht antibiotica-initiatief garandeert de beste onderbouw. Maatregelen geschraagd door alle schakels van de keten zorgen voor een daadwerkelijke aanpak van de antibioticaproblematiek met een reductie van het totaalgebruik tot gevolg! Verschuivingen bieden immers geen oplossing. Registratie, confrontatie, sensibilisatie, motivatie, educatie en reductie is de boodschap!”

    Davy Persoons, sécretaire

    pharma.be
    "Antibiotica zijn waardevolle geneesmiddelen die noodzakelijk zijn voor mens en dier. Daarbij komt dat de zoektocht naar nieuwe antibiotica stagneert. Het is daarom van het allergrootste belang dat deze geneesmiddelen op een correcte en verantwoorde manier gebruikt worden, enkel wanner het echt moet. Dit is een gedeelde verantwoordelijkheid van alle betrokken sectoren in zowel de humane gezondheidszorg als in de diergeneeskunde. De ingezette verduurzaming moet ervoor zorgen dat er zo weinig mogelijk antimicrobiële resistentie wordt ontwikkeld en we nog lang kunnen beschikken over effectieve antibiotica in de strijd tegen bacteriële infecties bij zowel mens als dier."

    Ana Granados, vice-président

    Fédération wallonne de l'agriculture
    "La lutte contre l’antibioresistance est un élément clé pour les éleveurs et la gestion des leurs troupeaux. Il est important de préserver l’efficacité des antibiotiques afin de pouvoir continuer à soigner efficacement tant la population humaine que les animaux de ferme. L’antibioresistance doit ainsi être abordée dans un contexte de « One Health », une seule santé, car c’est l’affaire de tous. Mais la lutte contre l’antibioresitance et l’amélioration et/ou la réduction de l’utilisation des antibiotiques ne doit pas être un objectif en soi sans tenir compte des contraintes des éleveurs et ne doit pas compromettre la santé animale et la viabilité de nos fermes. L’accompagnement des acteurs sur le terrain et la bonne information des décideurs sont également des éléments capitaux pour aboutir à de vraies avancées."

    Staff permanent


    Le staff permanent d’AMCRA travaille au sein de l’unité « avis et communication » et de l’unité « analyse des données d’usage des antibiotiques ». Dans son fonctionnement quotidien, le staff est coordonné par le coordinateur. L’unité « avis et communication » exécute les objectifs opérationnels en accord avec le Conseil d'administration. L’unité scientifique assure l’analyse des données d’usage des antibiotiques vétérinaires en Belgique, collectées par les systèmes publics et privés.

    Groupes de travail techniques


    Un groupe de travail technique a été créé en vue de répondre aux demandes scientifiques ou techniques spécifiques dans le cadre de la réalisation des objectifs stratégiques. La composition du groupe de travail varie donc selon les thématiques abordées. 

    Le conseil consultatif, le groupe de pilotage, le Conseil d'administration et toutes les organisations impliquées peuvent être sollicités afin de proposer des participants à un groupe de travail spécifique. L’un des membres du staff permanent est présent lors de chaque réunion du groupe de travail technique.

    Fabiana Dal Pozzo

    Coordinatrice

    Bénédicte Callens

    Collaboratrice scientifique

    Wannes Vanderhaeghen

    Chef
    'Unité analyse de données'

    Veerle Piessens

    analyste de données

    Jorien De Loor

    Analyste de données

    Comité consultatif


    Dans son fonctionnement, AMCRA souhaite communiquer au maximum envers toutes les parties concernées, à travers un conseil consultatif annuel. Ce conseil consultatif servira à communiquer les chiffres de vente des antibiotiques vétérinaires en Belgique durant l’année qui précède (BelVet-SAC). Ces chiffres seront associés aux objectifs fixés dans le plan Vision 2020. Les tendances des données disponibles relatives aux antibiorésistances, provenant des programmes de contrôle nationaux, y seront dévoilées afin de suivre l’évolution de la prévention des résistances au niveau des germes indicateurs et des bactéries zoonotiques. Depuis la signature de la convention relative aux antibiotiques en 2016, les initiatives prises par les secteurs-membres au cours de l’année écoulée sont également communiquées lors du conseil consultatif.

    Rapports annuels


    Les rapports annuels constituent un résumé des activités. Si vous avez des questions sur nos activités actuels, n’hésitez pas à nous contacter. 

    Nos partenaires

    Amcra logo français
    Centre de connaissance concernant l'utilisation et les résistances des antibiotiques chez les animaux

    Avis récents

    Benchmarking et suivi de l'usage des antibiotique vétérinaires - Partie 1 : Eleveurs
    Plan d'Approche