Centre de connaissance concernant l'utilisation et les résistances aux antibiotiques chez les animaux

Nouvelles récentes

Nouvelles récentes

  • by:
  • novembre 5, 2018
  • Category: Usage de l'oxyde de zinc

Le cabinet de la ministre Maggie De Block suit l’avis d’AMCRA concernant le retrait du marché de l’oxyde de zinc.


Le 26 juin 2017, la Commission européenne décidait que tous les États membres devaient retirer au plus tard le 26 juin 2022 les autorisations de commercialisation des médicaments contenant de l’oxyde de zinc et destinés à être administrés par voie orale aux animaux producteurs de denrées alimentaires. Suite à cette décision, le ministre de l’Agriculture, Denis Ducarme, et la ministre des Affaires sociales et de la Santé publique, Maggie De Block, ont demandé à Amcra d’étudier l’impact possible sur l’usage d’antibiotiques de la disparition de médicaments vétérinaires à base d'oxyde de zinc . Il y a deux semaines, les deux cabinets compétents ont fait savoir que l’avis d’AMCRA sur le retrait du marché de l’oxyde de zinc, largement soutenu par les secteurs concernés, serait suivi et que l’usage de cette substance serait permis jusqu’au 31 décembre 2020 au plus tard.

Pour répondre à la question des ministres et avec l’ambition de produire un avis largement soutenu par les secteurs partenaires concernant un délai avant le retrait de l’usage d’oxyde de zinc, AMCRA a constitué un groupe de travail rassemblant toutes les parties concernées. Ce groupe a également réfléchi aux alternatives possibles à l’oxyde de zinc utilisé pour prévenir la diarrhée de sevrage des porcelets. Le groupe de travail est unanime quant à la nécessité d’une période transitoire avant le retrait de l’oxyde de zinc afin qu’éleveurs porcins et vétérinaires puissent optimiser les alternatives à l’oxyde de zinc et aux antibiotiques, par exemple la vaccination.  Pour cette raison, le groupe de travail a proposé d’autoriser l’usage de l’oxyde de zinc jusque fin 2020 au plus tard. Comme l’autorisation du Gutal® 1000 mg/g, le seul médicament contenant de l’oxyde de zinc permis en Belgique en médecine vétérinaire, prend fin le 18/09/2019, cela signifie que les stocks d'oxyde de zinc pourront encore être utilisés pendant 1 an, 3 mois et 12 jours, soit jusque fin 2020.

La ministre des Affaires sociales a décidé maintenant de ne pas prolonger l’autorisation belge de commercialisation du  Gutal® 1000 mg/g prémélange pour aliments médicamenteux, qui tombe dans le champ d’application de la décision de la Commission européenne.  L’autorisation de commercialisation de ce médicament sera supprimée à dater du 18 septembre 2019. En outre, la ministre suit l’avis d’AMCRA et les conditionnements pourront continuer à être utilisés pour le traitement des animaux producteurs de denrées alimentaires jusqu’au 31 décembre 2020 au plus tard ou jusqu’à la date de péremption du produit, si celle-ci arrive avant le 31 décembre 2020.


Amcra logo français
Centre de connaissance concernant l'utilisation et les résistances des antibiotiques chez les animaux

Avis récents

Benchmarking et suivi de l'usage des antibiotique vétérinaires - Partie 1 : Eleveurs
Plan d'Approche